réalisé par Nabil Ayouch

date de sortie : 16 septembre 2015

durée : 1 h 44

avec Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, ...

 

L'histoire : "Marrakech, aujourd'hui. Noha, Randa, Soukaina et Hlima vivent d'amours tarifées. Ce sont des prostituées, des objets de désir. Vivantes et complices, dignes et émancipées, elles surmontent au quotidien la violence d’une société qui les utilise tout en les condamnant."

548451

Film choisi par défaut la semaine dernière, les sorties cinéma ne sont pas fameuses en ce moment .... Attendons les films à oscars (Jobs, The Danish Girl ....)

Celui ci cause du remous au Maroc, avouons que le film ne présente pas le Maroc et les Marocains sous leurs meilleurs jours ....

Censuré là bas, certaines sexes d'amour et surtout de sexe tarifé présenté dans le film ne passent pas ....

Le film est peu sous titré dans la première partie du film, un peu dérangeant pour comprendre quand on n'est pas arabophile ...

Petit à petit on saisit les rapports des uns avec les autres .... Ami, client, famille .... Le personnage principal est dans une galère ... sa famille lui reproche sa situation professionnelle qui fait jaser dans le quartier mais accepte tout de même l'argent ....

Les hommes profitent d'elles, elles utilisent ce qu'elles ont pour essayer de s'en sortir. Un client n'hésite pas à tabasser une prostituée quand elle s'aperçoit qu'il est homo ....

Elles profitent du tourisme pour travailler auprès des hommes riches ... Le cinéaste montre aussi des trans marocain ....

 

Cacher ces femmes que le Maroc ne veut pas voir ....