chez aurélie

19 juin 2019

Voyage vers Mars (suite)

Deuxième partie de l'exposition sur Mars, consacrée à l'industrie spatiale en Normandie

 

20190615_144539

20190615_144550

20190615_144558

20190615_144604

20190615_144612

20190615_144620

20190615_144641

20190615_144651

20190615_144341

20190615_144348

20190615_144356

20190615_144359

20190615_144405

20190615_144410

20190615_144413

20190615_144417

20190615_144424

20190615_144430

20190615_144434

20190615_144440

20190615_144445

20190615_144452

20190615_144503

20190615_144522

20190615_144528

Notre vedette thomas Pesquet lors de sa mission spatiale

20190615_144754

20190615_144803

20190615_144808

20190615_144816

20190615_144825

20190615_144837

20190615_144931

20190615_144938

20190615_144948

20190615_144955

20190615_145038

20190615_145050

20190615_145103

20190615_145112

20190615_145116

cette partie montre le savoir faire industriel de la Normandie qui contribue à l'exploration spatiale et pour mieux faire connaître les métiers et susciter des vocations.

Selon moins cela manque de beaucoup d'intéractivité avec le visiteur. j'ai connu la cité des métiers à son ancien emplacement, j'ai juste l'impression que la région et la métropôle cherche à dynamiser le grand espace et le rendre atttractif. L'exposition est ouverte jusqu'à novembre et devrait plaire davantage aux scolaires.

http---signatures

Posté par meloche76 à 00:00 - - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2019

Voyages vers mars

en ce moment à l'atrium de Rouen, a lieu l'exposition Voyages vers Mars.

L'atrium a bénéficié d'une enveloppe budgétaire d'un million d'euros, honnêtement je ne les pas vu durant l'exposition.

Pour un supplément de 2 euros vous pouvez également accéder au planétarium, autant le dire tout de suite ce planétarium ressemble un peu à ceci :

starlab-gonflable-d-igloo-portatif-de-diam

 

Cela ne valait pas celui du Petit Palais à Paris.

 

 

J'ai été très étonné du côté camping qu'ils proposaient et l'animation était un peu sommaire, chéri qui est un mordu d'astronomie a évité de contredire les explications de l'animateur qui n'étaient pas très poussées.

L'exposition est bien faite, mais j'en attendais plus.

L'atrium a pris la place de la cité des métiers qui a du monter d'un étage. Tous les postes informatiques, le fonds documentaires et les bureau des conseillères emploi formation sont enlevés.

Il n'y avait pas foule ce samedi après midi et les animateurs n'étaient pas forcément débordés.

Voici l'expo :

20190615_143602

20190615_143610

20190615_143614

20190615_143620

20190615_143837

20190615_143640

20190615_143649

20190615_143656

20190615_143701

20190615_143708

20190615_144125

20190615_144132

20190615_143845

20190615_143852

20190615_143156

20190615_142845

20190615_142923

20190615_142942

20190615_142946

20190615_142951

20190615_143219

20190615_143002

20190615_143008

20190615_143023

20190615_143037

20190615_143046

20190615_143058

 

20190615_143123

20190615_143130

20190615_143145

20190615_143227

20190615_143241

20190615_143330

20190615_143342

20190615_143404

20190615_143411

20190615_143432

20190615_143446

20190615_143517

20190615_143526

20190615_143532

20190615_143827

20190615_143749

20190615_143755

20190615_143831

20190615_144210

20190615_144222

20190615_144226

20190615_144238

20190615_143954

dans le prochain billet, la suite de l'exposition, la Normandie dans l'industrie aéronautique .... avec évidemment Thomas Pesquet notre vedette locale ^^

http---signatures

Posté par meloche76 à 00:00 - - Permalien [#]
Tags : ,
17 juin 2019

L'armada de Rouen 2019

Cette année l'organisation a fêté ses 30 ans d'existence. L'armada était aussi le point de départ de la Liberty Tall Ships Regatta 2019.

L'armada a battu des records de fréquentation, les organisateurs ont noté le tiers d'augmentation par rapport à 2013. Plan vigipirate oblige, il y avait plusieurs points d'entrée avec fouilles obligatoires avant d'accéder aux quais. Le samedi, nous avons fait 1/2 heure de queue.

Des couacs se sont produits, la société Normandie évènements a créé des villages avec des stands plus ou moins bien situés avec un coût certain pour les commerçants, certains ont demandé le remboursement intégral de la location. Un stand de coutellerie a du fermer par décision préféctorale et également des stands de rhum car Normandie Evènements n'a pas acheté la fameuse licence 4 provisoire pour les 10 jours de festivité pour vendre de l'alcool sur le site.

Les premiers jours de festivité ont été quelques peu pluvieux, le charme du temps normand. Seul le 7 juin, le site a été évacué en raison de la tempète Miguel. Les rouennais ont été plus que présent pour cette belle manifestation. Le défilé des marins a réuni un public très nombreux mercredi.

Parmi tous les bâteaux présents, j'ai particulièrement apprécié trois bâteaux étrangers :

- le cisne branco (venu du brésil), pour son ambiance il diffusait de la musique à bord, les marins étaient tout sourire et visiblement fiers et heureux de faire découvrir au public leur beau bâteau. Le cisne branco vient très régulièrement aux éditions de l'Armada

20190609_120501

20190609_120520

20190609_120545

20190609_120550

20190609_120702

- le santa maria manuela, qui a tiré des canons pour son entrée à Rouen

20190609_115016

20190609_115020

20190609_115107

20190609_115109

20190609_115206

 

20190609_115423

- le cuauhtemoc ( du nom du dernier empereur aztèque) le beau bâteau école mexicain, marins tout sourire et qui ont fait des ravages parmi les rouennaises ...

20190609_121651

20190609_121833

20190609_121845

20190609_121859

20190609_122017

 

un petit dernier quand même pour finir : el galeon navire espagnol qui nous a laissé fort impression ...

20190609_120740

20190609_120759

20190609_120803

20190609_120808

20190609_120824

 

20190609_120901

20190609_120917

20190609_120919

20190609_120932

dimanche la patrouille de France accompagnait les bâteaux qui quittaient les uns après les autres, les quais. La patrouille nous a surpris car les avions volent très bas, on a cru qu'ils allaient se cracher près de notre immeuble. Beaucoup de bâteaux ont fait retentir leur sirène....

Tous les soirs, sur le site, il y avait des concerts et vers 23 h 30 un feu d'artifice était tiré.

 

http---signatures

 

 

Posté par meloche76 à 00:01 - - Permalien [#]
Tags :
16 juin 2019

Bonne fête papa

Mon papa aimant le foot, j'ai profité de l'occasion pour lui offrir l'un des dernières compositions du chocolatier créée à l'occasion du mondial de football féminin ...

20190616_125538

 

http---signatures

Posté par meloche76 à 13:26 - - Permalien [#]
Tags : ,
05 juin 2019

Aladdin

réalisé par : Guy Ritchie

date de sortie : 22 mai 2019

durée : 2 h 09

avec : Will Smith, Mena Messoud, Naomi Scott, ...

L'histoire : "Quand un charmant garçon des rues du nom d’Aladdin cherche à conquérir le cœur de la belle, énigmatique et fougueuse princesse Jasmine, il fait appel au tout puissant Génie, le seul qui puisse lui permettre de réaliser trois vœux, dont celui de devenir le prince Ali pour mieux accéder au palais…"

 

aladdin

 

Après la sortie de La belle et la bête de Bill Condon, et Dumbo de Tim Burton, voici le nouveau film de Disney tiré d'un de ses films d'animation.

Le film d'animation sorti en 1992 avait une bande originale somptueuse ( en anglais le génie était doublé par Robin Williams), les titres Ce rêve bleu, Ton meilleur ami et Prince Ali sont parfaits.

La bande originale de 2019 n'atteint pas cette perfection. Le titre d'entrée chanté par Bernard Alane : Nuits d'Arabie était sublime. Sa voix a elle seule suffisait a occupé l'espace sonore. La voix de Richard Darbois incarnant le génie était parfaite, sa voix est aussi utilisée sur NRJ. Il a une voix tellement belle. Ces titres sont associés à mon enfance mais quand je les réécoute pour moi ils sont irreprochables. Alan Menken, monsieur musique de Disney, lui même déclare la version française de A whole new world/ ce rêve bleu comme brilliante et que rien ne la dépasse.

Le film est très divertissant, coloré, spectaculaire, de beaux effets spéciaux. Le casting est bien. Seule star : Will Smith pour un blockbuster.

L'acteur qui joue Jafar est la seule fausse note. Jafar est le méchant, c'est un grand agé et moche dans le dessin animé. L'acteur est jeune, séduisant et de taille moyenne.

 

http---signatures

 

 

Posté par meloche76 à 00:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juin 2019

John Wick : Parabellum

réalisé par : Chad Stahelski

durée : 2 h 12

date de sortie : 22 mai 2019

avec Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Halle Berry, Saïd Taghmaoui, ....

L'histoire : "John Wick a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental. "Excommunié", tous les services liés au Continental lui sont fermés et sa tête mise à prix. John se retrouve sans soutien, traqué par tous les plus dangereux tueurs du monde."

parabellum

 

Ce troisème volet, je l'attendai avec beaucoup beaucoup d'impatience. Plus d'impatience que Avengers : endgame.

La raison : l'acteur principal, qui incarne un tueur à gages, implacable solitaire, qui utilise depuis le premier volet toute une palette d'armes pour combattre et la principale : son corps et ses poings.

Le pitch de départ, le fils d'un gang voulait lui racheter sa belle voiture, John wick refuse, du coup le fils pédant et prétentieux (le frère de Lily Allen et acteur dans Games of thrones), tue son petit chien Daisy ( un mignon beagle) et met à sac sa maison, le torture et lui vole sa voiture .... Le début de cette belle série de films qui met en avant l'art du combat.

Que dire de ce film :

- le réalisateur a encore monté d'un niveau dans la maitrise de la réalisation. Il ne se répète pas, son acteur montre une large palette d'actions ;

- c'est violent, oui, en même temps nous naviguons depuis le départ dans le milieu des tueurs à gages avec des armes à feu, des armes blanches ... Cet opus ne déroge pas à la règle. On y voit un homme qui lutte pour éviter une lame de couteau qui va rentrer dans son oeil. Quand l'hôtel est assiégé par des forces spéciales, les fusils sont tellement puissants que les casques et les têtes sont fendus en deux ...

- une très grande variété de combats est montrée : un combat dans une biblothèque (un meurtre avec un livre), des combats dans une écurie ( les sabots sont une arme terriblement efficace), un combat à mains nues, un combat avec des armes blanches, un combat avec des pistolets, un combat avec des fusils d'assaut, ...

- le plaisir de revoir l'acteur Mark Dacascos ( de Crying Freeman) qui nous livre avec Keanu Reeves une belle rivalité, et quelques scènes humouristiques ;

- le plaisir de voir Halle Berry dans un rôle d'action woman qui épaule brièvement John Wick ;

- en tant que cinéphile c'est un bonheur de voir un film d'action et cette série de cette envergure et d'un haut niveau. Ils ont mis sur pied des films divertissants, de très haute qualité. Le duo Stahelski/Reeves ne cachetonne pas, leurs efforts pour innover et proposer sans cesse de belles histoires, de belles scénographies, et de belles chorégraphies.

 

http---signatures

 

Posté par meloche76 à 00:10 - - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juin 2019

Le jeune Ahmed

film des frères Dardenne, duos fraternels habitués au festival de Cannes

durée de : 1 h 24

date de sortie : 22 mai 2019

avec : Idir ben addi, Olivier bonnaud, ...

L'histoire : "En Belgique, aujourd’hui, le destin du Jeune Ahmed, 13 ans, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie."

jeuneahmed

L'un des premiers films de la compétition cannoise 2019 a être sorti pour l'exploitation.

Le duo de frères est reparti de Cannes avec le prix de la mise en scène. Un prix qui vient garnir sa collection déjà importante de prix glanés précédemment durant les autres éditions.

C'est pourtant le film qui m'a le moins plu de tout ce qu'ont pu proposer les frères. A aucun moment du film je n'ai été en empathie avec le personnage. Le gosse a 13 ans avale et gobe tout ce que prêche l'imam/épicier du coin. L'imam lui enseigne que son cousin mort au djihad est bel et bien vivant. Il donne des prières dans un local exigu. Le gosse accepte d'entendre que sa professeur est une impure et qu'elle ne doit pas enseigner l'arabe à travers des chansons, le coran doit être l'unique source.

A part l'imam, aucun membre de l'entourage du gamin n'a de prise sur lui (sa mère, son frère, sa soeur, sa professeur). Il est mutique, seul compte ses prières, son tapis, son coran, intolérant vis à vis des femmes (il les méprise, les dédaigne, les insulte) mais aussi avec les animaux (considérés comme impurs). Le pseudo imam se défausse quand son "apprenti" va vouloir tenter d'assassiner sa professeur. (pas hors période du djihad, faut être préparé). Du coup l'imam l'emmène au comissariat ..... L'imam est pourtant l'unique responsable avec son idéologie.

Quand le gosse est en centre fermé avec les éducateurs, j'ai trouvé ses derniers beaucoup trop laxistes et trop bienvaillants. Son projet durant tout le film est et restera toujours bien fixe et vivace dans son esprit. En dépit des séances avec le psy et ses rdv chez le juge.

Il exige que le chien de la ferme où il va travailler soit attaché (sinon le chien lui bave sur les mains et il doit aller se les laver). J'ai trouvé les personnages qui l'entoure bien naifs, car au vu de son attitude et de son comportement il n'a aucun goût et attrait pour l'environnement de la ferme. Il ne recherche pas et n'aime pas le contact avec les animaux.

Concernant la fin, les frères l'ont raté. Ils n'ont pas su finir leur film. Elle est incohérante et illogique par rapport à tout le reste du film.

La presse française a beaucoup aimé le film, la presse étrangère est moins tendre et se rapproche de mon ressentiment.

http---signatures

Posté par meloche76 à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
02 juin 2019

Quelques fleurs

Voici par ce beau dimanche qui s'achève avec de belles températures estivales, quelques fleurs du jardin de mes beaux-parents dans l'Eure ...

 

20190526_121531

20190526_121523

20190526_121459

20190526_121448

20190526_121436

20190526_121419

20190526_121410

20190526_121408

20190526_121334

20190526_121224

20190526_121215

20190526_121211

20190526_121149

20190526_121115

20190526_121048

20190526_121039

 

Et une vue de la jolie plante offerte à ma belle mère pour sa fête ...

 

20190525_204155

http---signatures

Posté par meloche76 à 19:02 - - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2019

Le palmarès du 72e festival de Cannes

Retour sur le palmarès du plus grand festival du monde.

Une quinzaine riche en films, avec de nombreux cinéastes prestigieux et déjà acclamés lors des précédentes éditions :

- Almodovar,

- les frères Dardenne,

- Elia Suleiman,

- Tarantino,

- Malick,

- Ken Loach,

-Jarmusch,

-Bellochio

Mention Spéciale à It must be heaven d'Elia Suleiman

Les mentions spéciales ne sont pas courantes au palmarés, ce sont souvent les prix ex aequo, et cette année n'a pas dérogé à la règle ! Mais j'attendais mieux du jury. Ce cinéaste offre des petits bijoux de burlesques, de muet. Il lorgne très souvent du côté de Tati, très poétique. Primé une fois avec Intervention divine comme prix du jury. Il réalise peu. Cette mention est bien mince.

it must be heaven

Prix de la mise en scène pour les frères Dardenne. Les frères sont de grands techniciens du cinéma, très rigoureux et faisant la part belle aux acteurs. De belles histoires, fortes et bien construites. J'aime la simplicité de leur titre : L'enfant, Le fils ...

Lauréats de deux palme d'or et d'un grand prix du jury, ils rajoutent le prix de la mise en scène à leur collection ...

jeuneahmed

Le prix d'interprétation masculine revient au senor Antonio Banderas, qui remporte ici le seul prix majeur de sa carrière d'acteur ... Il interprète le rôle du maestro Almodovar dans un film autobiographique. Son prix avait été anticipé par certains critiques ...

Le cinéaste ne décroche toujours pas la palme d'or .... à mon grand regret .... Almodovar est un cinéaste inspiré qui fait un grand cinéma et qui est cinéphile (je ne conçois pas que les réalisateurs fassent des films sans se nourrir de ceux des autres).

douleuretgloire

Prix du scénario pour la talentueuse Céline Sciamma qui a été formé à la Femis dans la section scénario ... La presse attendait un plus gros prix, et surtout des prix d'interprétation pour Noémie Merlant et Adèle Haenel ....

 

portrait

Atlantique de Mati Diop remporte le grand prix du jury, le film a beaucoup plu aux critiques et figurait en bonne place des pronostics ... C'est son premier long métrage, il sortira le 2 octobre 2019. Netflix en a acheté les droits également.

Prix du jury ex aequo pour Ladj Ly et ses Misérables, il fait partie du collectif Kourtrajmé. Ce film a été très bien reçu par la critique, qui le mettait en bonne place du palmarès ... les extraits vu sur Canal + après la cérémonie m'ont beaucoup séduite.

EX aequo avec Bacurau un film brésilien, film absent des pronostics. Le réalisateur est pourtant déjà venu présenté en 2016 Aquarius (toutefois réalisé en solo).

bacurau

Prix d'interprétation féminine pour Emily Beecham. Tout le monde est passé à côté de sa prestation. Sur Canal +, Virginie Efira présente lors de la cérémonie de clôture, je pensais qu'elle avait été rappelé pour un prix ....

Palme d'or à Parasite de Bong Joon-Ho, ce film a été très apprécié durant la quinzaine et très bien placé pour un concurrent à la palme d'or. Donc il a visé juste côté jury et public. Le film sort le 5 juin 2019. Le cinéaste a déjà commis Okja ( produit netflix), snowpiercer ou encore Memories of murder.

parasite

Quentin Tarantino, en compétition avec Once upon a time in Hollywood, présent lors de la cérémonie, avat clairement annoncé que la palme dog lui serait plus accessible ... Il a visé en plein dans le mille. Il avait espéré que ses deux acteurs Di Caprio et Pitt soient récompensés, il n'a pas été entendu ...

 

Au vu du palmarès, je pense que cela a du être compliqué pour le réalisateur mexicain Inarritu. Cette édition était riche et dense, il a fallu faire des choix.

http---signatures

 

 

Posté par meloche76 à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2019

Bonne fête des mères

Voici ce que j ai offert à ma maman 

Et pour ma belle mère 

Ma maman a eu egalement un téléphone fixe et des vêtements. 

Bon dimanche à tous

Posté par meloche76 à 12:27 - - Permalien [#]
Tags :